Redressement judiciaire : à quoi ça sert ?

Après avoir emprunté contre un plan d'affaires qui n'a pas fonctionné, une entreprise commence généralement à rencontrer quelques difficultés. Pour pallier ce problème, les entreprises doivent très souvent suivre un redressement judiciaire. Ce dernier présente plusieurs avantages pour remettre une entreprise à point. Mais qu’est-ce qu’un redressement judiciaire ? Lisez donc notre article pour tout savoir sur le redressement judiciaire.

Qu'est-ce qu'un redressement judiciaire ?

Une mise sous séquestre est un processus ou une solution mise en place pour protéger une entreprise. Si votre entreprise est en difficulté et que la relation avec la banque est en panne, ceci pourra certainement vous être utile. C’est un outil nommé par le tribunal qui peut aider les créanciers à recouvrer les fonds en défaut et peut aider les entreprises en difficulté à éviter la faillite.

Dans un premier temps, le redressement judiciaire permet à un prêteur de recouvrer plus facilement les fonds qui lui sont dus lorsqu'un emprunteur fait défaut sur un prêt. Dans le second cas, un redressement judiciaire peut intervenir dans le cadre du processus de restructuration d’une entreprise, dans le but de ramener l'entreprise à la rentabilité.

Quelle est l’utilité des redressements judiciaires ?

Les redressements judiciaires sont historiquement ancrés dans notre système de jurisprudence et offrent l'un des outils les plus puissants disponibles pour protéger les créanciers.

Cependant, les redressements judiciaires sont inestimables pour la gestion et la préservation des actifs de toutes sortes. Ils peuvent également être utiles pour les entreprises en difficulté financière et survenir dans le cadre d'une restructuration ou lorsqu'une entreprise se dirige vers la faillite.

Vous pouvez penser à une période de redressement judiciaire comme une sorte de « temps d’arrêt » ou de parapluie protecteur pour une entreprise en difficulté. Un redressement judiciaire ou fiduciaire intervient pour gérer l'ensemble de l'entreprise, ses actifs et toutes les décisions financières et opérationnelles.